2006


Lauréats des bourses de postdoctorat
 
Mélanie Béland
McGill Cancer Centre - Montréal
Superviseur :  Dr Maxime  Bouchard

Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT  2006 - 2009

Mélanie Béland, Ph. D.,  sera boursière de recherche postdoctorale dans le laboratoire du Dr  Maxime Bouchard au Centre de recherche sur le cancer McGill à Montréal.   Elle fera des recherches sur le rôle du gène Pax2 dans l’apparition et l’évolution des carcinomes des cellules rénales.  Près de 3 % de toutes les tumeurs diagnostiquées au Canada sont attribuables au cancer du rein ; en 2005, environ 4 500 nouveaux cas ont été signalés.
 
 
Marie-Luise Brezniceanu
Hôtel Dieu – CHUM - Montréal
Superviseur : Dr John Chan

Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2008

Marie-Luise Brezniceanu travaillera à titre de chercheuse-boursière de niveau postdoctoral avec le Dr John Chan à l’Hôtel-Dieu (CHUM) où elle étudiera l’hyperglycémie et l’activation du système rénine-angiotensine (SRA) dans le déclenchement et la progression de la néphropathie diabétique.  Quarante pour cent des patients atteints d’insuffisance rénale terminale ont eu un diagnostic antérieur de  néphropathie diabétique.  Mme Brezniceanu étudiera les mécanismes moléculaires de l’hyperglycémie et l’action des ROS (Reactive Oxygen Species) dans l’hypertrophie et l’apoptose des cellules des tubules proximaux des cellules rénales. Une meilleure compréhension du rôle ou des rôles des ROS dans la pathogénèse de la néphropathie diabétique contribuera directement à l’amélioration des traitements.
 
 
Dr Jagbir Gill
University of California – Los Angeles
Superviseur :  Dr John Gill

Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2008

Le Dr Jagbir Gill a obtenu son doctorat en médecine à l’University of British Columbia.  Il a ensuite acquis, en tant que boursier de niveau postdoctoral, une formation en transplantation rénale et en épidémiologie auprès des Drs Gabriel Danovitch et Michael Cecka à l’University of California à Los Angeles (UCLA).  La pénurie de reins à transplanter demeure un problème de taille aujourd’hui et le Dr Gill étudiera l’influence de l’âge du donneur, surtout dans le cas de donneurs vivants, sur la survie et l’évolution du greffon.
 
 
Sunny Hartwig
Children’s Hospital Boston – Harvard University
Superviseur :  Dr. Jordan  Kreidberg
 
Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2009

Sunny Hartwig a obtenu son doctorat à l’University of Toronto.  Elle fera,  en tant que boursière de niveau post-doctoral, une recherche sur le rôle de WT-1 (gène suppresseur de la tumeur de Wilms) dans le développement des cellules rénales chez les enfants auprès du Dr Jordan Kreidberg au Children’s Hospital Boston (Mass.).  Des mutations dans le gène suppresseur de la tumeur de Wilms provoquent une grave dysplasie rénale (malformation du rein), qui est la cause la plus fréquente de l’insuffisance rénale terminale chez les enfants.
 
 
  Dre Heather Reich
University of Toronto
Superviseur : Dr. James W. Scholey

Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2009

La Dre Heather Reich sera chercheuse-boursière de niveau postdoctoral auprès du  Dr  Daniel Cattran et du Dr James Scholey de l’University of Toronto où elle étudiera les maladies glomérulaires (affection des filtres du rein), qui sont à l’origine de la majorité des cas d’insuffisance rénale terminale.  Comme le pronostic d’une maladie glomérulaire est variable, il est extrêmement difficile de prévoir l’évolution d’une telle maladie.  La Dre Reich se penchera sur le niveau de protéinurie (grandes quantités de protéines dans l’urine) et l’expression génétique dans les biopsies rénales comme prédicteurs de l’évolution de l’insuffisance rénale terminale en vue de mieux comprendre le mode de progression de l’insuffisance rénale et d’identifier les patients à risque élevé.
 
 

 
Dr Michael Walsh
Addenbrooke’s Hospital – United Kingdom
Superviseur :  Dr David  Jayne

Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2009

Le Dr Michael Walsh a obtenu son doctorat en médecine à l’University of Calgary.  Il sera chercheur-boursier de niveau postdoctoral auprès du  Dr  David Jayne au Addenbrooke’s Hospital (University of Cambridge, R.-U.).  La formation du Dr Walsh sera axée sur l’épidémiologie et la recherche clinique.  Il participera à des études cliniques multicentriques portant sur la vascularite et la néphropathie lupique.  La néphropathie lupique provoque fréquemment la glomérulonéphrite et est une cause importante de l’insuffisance rénale chronique.
 
 
  Dongcheng Wu
McMaster University - Hamilton
Supervisor:  Dre Joan C. Krepinsky
 
Lauréate d’une bourse de postdoctorat KRESCENT 2006 - 2008

Dongcheng Wu, Ph. D., sera chercheur de niveau postdoctoral dans le laboratoire de la Dre Joan Krepinsky de la McMaster University à Hamilton.  Il étudiera les effets de l’hypertension sur les mécanismes moléculaires des cellules des glomérules dans le rein.  L’hypertension est une cause majeure de l’insuffisance rénale.  Lorsque les cellules mésangiales dans le glomérule détectent de l’hypertension dans les vaisseaux sanguins, des voies de signalisation dans les cellules sont activées, ce qui entraîne la formation de protéines Scar.
 
 

 


Lauréats des bourses nouveaux chercheurs
 
Dre Bethany Foster
McGill University - Montreal

Lauréate du Prix KRESCENT pour un nouveau chercheur 2006 - 2009
Aide à l'infostructure KRESCENT 2006 - 2007

La  Dre  Bethany Foster est une nouvelle chercheuse dans le domaine rénal à l’Hôpital de Montréal pour enfants.  Elle est revenue récemment au Canada après un séjour aux États-Unis en tant que boursière de niveau postdoctoral à l’University of Pennsylvania.  Les recherches de la Dre Foster portent sur la santé cardiovasculaire des enfants et des jeunes adultes ayant besoin de dialyse ou d’une transplantation rénale.  Le taux de mortalité cardiovasculaire chez les receveurs d’une greffe rénale est moins élevé que chez les patients en dialyse, mais il demeure dix fois plus élevé que celui que l’on observe dans des groupes d’âge équivalents qui sont en santé.  Une fois qu’auront été identifiés les anomalies cardiovasculaires graves après la greffe ainsi que les risques de facteur de maladies cardiovasculaires, des traitements pour réduire ou éliminer ces facteurs de risque feront l’objet de tests et d’applications cliniques.
 
 

The KRESCENT Program is a Strategic Training Program developed and supported by:

                                                    


With additional generous support from:

AMGEN               Baxter Corporation               Merck-Frosst Canada Ltd.             Ortho Biotech              RocheShire BioChem Inc.

© 2005 The Kidney Foundation of Canada